Se lancer dans le DIY

Se lancer dans le DIY

Effet de mode ou prise de conscience, le DIY rencontre beaucoup de succès et ce dans tous les domaines (beauté, cuisine, déco…).

Le fait maison peut paraitre simple et compliqué en même temps.

Certaines personnes hésitent encore à se lancer. Les raisons ? Elles ne savent pas par quoi commencer, quel matériel utiliser, quelles bases choisir…

Voici donc quelques conseils pour vous lancer dans le DIY beauté et bien-être en toute sérénité.

On détermine ses besoins avant de se lancer

Quand on commence à faire ses propres produits de beauté et de bien-être, on a souvent envie de tout faire et parfois les produits réalisés ne sont pas toujours utilisés. Nous vous conseillons de commencer par les produits que vous utilisez au quotidien, comme un soin pour le visage et un soin pour le corps. Choisissez également des recettes simples.

Vous pouvez par la suite ajouter des produits plus spécifiques et qui demandent un peu plus d’expérience pour la réalisation.

Dois-je faire un stock de matières premières pour me lancer ?

Pas forcément. Par exemple pour réaliser une crème, vous n’avez besoin que de 3 ingrédients, une huile ou un beurre, de l’eau et un émulsifiant. Privilégiez des ingrédients multi-usages (peau et cheveux par exemple). Les huiles, les beurres et les argiles sont de très bonnes bases.

crème corps

Pensez à ajouter un conservateur à vos préparations parce que les produits home made ont une durée de vie très courte. Vitamine E, isocide, cosgard… vous avez l’embarra du choix.

Quand vous serez rodés, vous pourrez utiliser de plus en plus d’ingrédients et d’actifs.

Chose importante, pensez à vous documenter sur les produits que vous utilisez parce qu’une allergie ou autre réaction est possible. Ce n’est pas parce qu’un produit est naturel, qu’il est inoffensif.

Si vous trouvez le DIY encore trop fastidieux, des bases neutres sont disponibles pour faciliter les choses. Elles sont déjà toutes prêtes et il vous suffit d’y ajouter les actifs de votre choix pour les personnaliser.

Du matériel professionnel pour mes DIY ?

Comme pour les ingrédients, vous n’êtes pas obligé d’acheter des dizaines d’ustensiles pour la réalisation de votre soin. Sachez que la plupart des ustensiles sont déjà à votre disposition dans votre cuisine (fouet, balance de cuisine, cuillère…). La récupération d’anciens contenants peut vous aider au départ.

contenants

Vous pouvez bien entendu acheter quelques ustensiles pour commencer : un petit fouet, un bol pour faire vos mélanges, quelques pots pour conserver vos préparations, une balance de précision ou des cuillères doseuses (les Américains mesurent leurs ingrédients avec ce genre de cuillères).

L’hygiène est primordiale pour vos DIY beauté et bien-être

Avant de débuter vos réalisations, il est important de laver vos mains ou d’utiliser un gel hydroalcoolique. Les germes et bactéries présents sur votre peau peuvent altérer vos préparations.

Tous vos ustensiles doivent être propres et stérilisés. Vous pouvez les stériliser à chaud mais l’alcool à 90°C est très efficace.

Le plaisir avant tout

Beaucoup de personnes se sont lancées dans la réalisation de leurs cosmétiques mais ont vite arrêté. Si vos réalisations ne sont pas identiques à celles qui vous avez voulu reproduire, c’est tout à fait normal. C’est avec le temps, la curiosité et l’envie d’apprendre qu’on s’améliore.

Le principal est de prendre plaisir à faire par soi-même et surtout soyez fières de vos réalisations.

Pour vous aider, nous vous proposons régulièrement des recettes simples dans la rubrique « recettes DIY ».

Crédits photos : Pixabay, Waamcosmetics

Articles similaires

1 Comments on this topic

  • Avatar
    palmier marie nov. 1, 2017
    J'ai participé a un atelier waam qui était fort intéressant, ce serait sympa si vous vendez les petits ustensiles ( mini fouet, verre de graduation etc...) forte demande.