Blog / Journal / Summertime
89_80277_happy-black-woman-having-an-ice-pop-2021-05-04-07-07-01-utc-1.jpg

Summertime

Journal

La saison estivale bat son plein, et avec elle l’envie de se sentir bien dans son corps et d’équilibrer son assiette. Profitez de la chaleur, du soleil (protégée et avec modération), et adoptez quelques bonnes habitudes pour faire le plein d’énergie. 

Manger des fruits et légumes de saison

L’été on profite, sans culpabiliser, de produits frais et multicolores. Les melons, pastèques, fraises…sont riches en eau et peu sucrés, excepté les cerises. La fraise est d’ailleurs un des fruits les moins sucrés, riche en vitamine C, tout comme la framboise et la myrtille.

On consomme plutôt les fruits pendant repas, le matin et le midi, pour éviter les pics d’insuline et l’envie de sucre en milieu de journée. Et on évite de manger sucré en fin de journée.
Les légumes d’été sont eux aussi riches en eau et donc très hydratants. Tomates, concombres, asperges, ont le mérite d’être peu caloriques, avec une action drainante pour certains, comme l’asperge. 

Vous aimez les recettes faciles à base de légumes crus ?
Le duo tomate-mozzarella est parfait pour le dîner et finalement peu gras, à condition de ne pas abuser de l’huile d’olive et du vinaigre balsamique (riche en sucre). Et c’est un plat plus facile à digérer qu’une viande accompagnée de légumes.

Si vous êtes addict aux salades composées, privilégiez une base de quinoa, riche en protéines et en fibres, avec peu de glucides. Et pour ceux qui ne peuvent pas se passer de salades de pâtes ou de riz, choisissez-les semi-complets ou complets. Avec le riz blanc et les pâtes blanches, on n’est pas suffisamment calés, on a vite faim après le repas.

Manger des fruits et légumes de saison

S’hydrater

S’hydrater

Boire de l’eau est essentiel, mais quelles sont les autres alternatives healthy quand on veut éviter les sodas et boissons industrielles ?

Les eaux infusées, très instagramables avec leurs rondelles de citron et feuilles de menthe en suspension, ont le vent en poupe depuis quelques années. Le mode d’emploi ? On laisse infuser concombre, fraise, herbes aromatiques, au moins une demi-journée dans l’eau, sans ajouter de sucre, pour obtenir une boisson rafraîchissante au goût subtil. En terme nutritionnel, le bénéfice n’est pas énorme, on peut retrouver quelques vitamines dans l’eau, mais aucune fibre.

Quelle que soit la boisson, on la boit à température ambiante. Trop froide, elle peut entraîner un mal de ventre ou des diarrhées. Et puis le corps n’a pas le temps d’assimiler l’eau froide. Elle passe rapidement au niveau du colon, les organes n’ont pas le temps de puiser l’eau pour s’hydrater.

En période de canicule

On boit au moins 2 litres d’eau par jour, en y ajoutant une pincée de sel , pour compenser les pertes en minéraux liées à la transpiration. 

On évite les activités physiques de plein air et le cardio intense. On privilégie des sports doux comme la marche, le hatha yoga, les activités aquatiques…

Une alimentation liquide, avec des soupes froides et des fruits et légumes crus, riches en eau, est bien adaptée en période de forte chaleur. Mais en mangeant cru à tous les repas, on peut se sentir ballonnée. On ajoute une dose de féculents pour retrouver l’équilibre.

En période de canicule

Alléger ses jambes

Quand on souffre d’un mauvais retour veineux, les fortes chaleurs peuvent être une épreuve.

Outre le port de bas et chaussettes de contention, il suffit d’adopter de nouvelles habitudes pour se sentir mieux rapidement.

Le principe de base demeure une bonne hydratation quotidienne (1,5 litres d’eau), pour favoriser le bon fonctionnement des reins et éliminer les toxines.

On profite de l’été pour abuser des fruits rouges, fraises, myrtilles, cerises, framboises, qui renforcent le retour veineux et diminuent la fragilité capillaire. On peut aussi boire du jus de grenade, recommandée pour son action anti-oxydante et anti-stockage, puisqu’elle facilite l’élimination de la cellulite aqueuse.

Bouger chaque jour est également indispensable pour relancer un retour veineux paresseux. On marche au moins ¾ d’heure quotidiennement, on prend l’escalier au lieu de l’ascenseur, on nage et on fait du vélo pour afficher des jambes plus fines.

Attention aux sports qui font subir au corps des pressions sur les veines par à-coups, comme le running, le tennis, le squash ou l’aérobic. A éviter.

Un drainage lymphatique en ligne

Cette méthode permet de booster son système lymphatique, et ainsi mieux éliminer les toxines, avec 10 minutes de pratique quotidienne, en début de journée.

Destiné à tous, cet auto-massage, permet de sentir en forme, d’alléger les jambes lourdes et de dégonfler la zone abdominale.

On enchaîne ainsi respirations par le ventre, étirements, travail de la posture…Une succession d’exercices simples et faisables partout.

Le drainage lymphatique corps, disponible sur app.okofacefitness.fr 

(L’abonnement donne accès aux vidéos de training anti-âge visage et corps en illimité. A partir de 18,99 € pour 1 mois).


Livraison offerte

à partir de 45€ d'achats*

Paiement sécurisé

Carte bancaire ou PayPal

Cadeau

offert à partir de 100€ d'achats