Blog / Conseils et astuces / Passer l'hiver en douceur
57_68707_passer_hiver-douceur-waam.jpg

Passer l'hiver en douceur

Conseils et astuces

Changer de saison, c’est l’occasion de faire peau neuve, mettre son organisme au vert, se nourrir de pensées positives…Et profiter des doux rayons du soleil même si les journées sont courtes.

Prendre soin de sa peau

L’hiver met l’épiderme à rude épreuve, surtout s’il est sensible. Le froid, le vent, la pluie, les allers-retours entre un espace chauffé et l’extérieur glacial ont tendance à fragiliser le film hydrolipidique. On peut, façon mille feuilles, protéger la peau en superposant soins et produits de maquillage. Sous la crème de jour, on glisse un sérum hydratant. Très concentré en actifs, il dope la peau et gorge la barrière cutanée en eau. Ensuite on choisit une crème de jour hydratante et protectrice : riche en corps gras si la peau est sèche, plus light pour les peaux à tendance grasse. On oublie les textures gel impalpables que l’on aime l’été, beaucoup trop légères.

Côté make-up, on peut appliquer un peu de fond de teint, notamment sur les joues pour protéger la peau. On privilégie les fards avec une texture crème car ils ne déssèchent pas la peau. Et on applique un baume à lèvres bien épais tout au long de la journée, et le soir avant de dormir.

Le corps a lui aussi besoin de toute notre attention. Avec le froid et les frottements dus aux vêtements, on a toutes les chances d’afficher une peau de croco. Sous la douche, on utilise un gel douche riche, enrichi en actifs nourrissants, ou une huile de douche. En sortant, sur une peau encore humide, on se masse avec une huile végétale, parfaite pour protéger et réparer le film hydrolipidique. On peut aussi choisir un soin suffisamment gras, comme un baume nourrissant.

Prendre soin de sa peau

On rééquilibre son alimentation

On rééquilibre son alimentation

Depuis la rentrée, et le second confinement, le stress et la fatigue sont omniprésents. On peut avoir tendance à s’oublier. Courses « vite fait », pizzas ou sushis commandés au dernier moment, séances de sport trop espacées, ne vont pas aider à retrouver une bonne hygiène de vie.

On prend un bon rythme en préparant une liste de courses hebdomadaire bien pensée avec suffisamment de fruits et légumes frais pour en consommer tous les jours avec des préparations maison. Idéalement on pense à ses repas à l’avance, pour ne pas être pris de court en milieu de semaine et craquer pour un fast food.

On peut gagner du temps en préparant les légumes le week-end (lavés, épluchés, coupés) et en les conservant au congélateur pour préserver les nutriments.

Une journée détox

En mettant le système digestif au repos pendant 24 heures, on gagne en énergie. On profite d’une journée tranquille à la maison, un dimanche par exemple, pour ne consommer que des bouillons et soupes de légumes, aux propriétés drainantes. Au fil de la journée, on boit au moins deux litres d’eau.

Le foie, la peau, les reins sont allégés. Les jours suivants, le teint est plus clair puisque la peau a éliminé les toxines. Les fonctions de l’organisme sont boostées, ce qui favorise aussi la pousse et la bonne santé des ongles et des cheveux.

Une journée détox

Faire le plein de vitamine D

On sait qu’elle est indispensable pour fixer le calcium sur les os des plus jeunes, éviter l’ostéoporose des séniors et les coups de fatigue. Pourtant, 80 % de la population française est carencée en vitamine D (données SUVIMAX). Alors d’octobre à avril idéalement, on prend chaque jour 5 gouttes de vitamine D (en vente en pharmacie).

Aux beaux jours, le soleil prendra le relais. Il suffit en effet, à l’âge adulte, d’exposer le visage et les avant-bras 10 à 15 minutes au soleil, 2 à 3 fois par semaine pour que la peau synthétise suffisamment de vitamine D. On préfère le format gouttes aux ampoules « trimestrielles » de vitamine D, afin d’assurer un taux constant dans l’organisme.

Prendre la vie du bon côté

Sophie Trem, créatrice du blog « The Other Art of Living » (bien-être, lifestyle, food), partage avec nous ses 5 clefs pour favoriser la pensée positive. Au fil des pages, elle distille des exercices simples, des témoignages et des mantras à utiliser au quotidien. De quoi passer une année gonflée à bloc !
La Good Mood Class de Sophie Trem, Editions Albin Michel, 17,90 €.
@theotherartofliving @thegoodmoodclass

Merci à Raphaël Gruman, Nutriotionniste, auteur avec Anne Dufour et Catherine Dupin du livre, Je me soigne avec les mésonutriments, Editions Leduc.s, 18€.


Livraison offerte

à partir de 45€ d'achats*

Paiement sécurisé

Carte bancaire ou PayPal

Cadeau

offert à partir de 100€ d'achats